RETOUR

Virginie Rozière

CP – Le vote du Parlement européen contre le paquet mobilité est une victoire pour les droits sociaux

le 04/07/18

Les eurodéputés socialistes et progressistes avaient remporté une première victoire le 14 juin dernier en votant contre le mandat de négociation du Paquet mobilité. Suite à ce premier rejet, les trois textes avaient été ouverts aux modifications et le Parlement européen se prononçait ce mercredi sur les amendements de plénière.

Virginie Rozière, eurodéputée Les Radicaux de gauche, se dit soulagée que les textes du Paquet mobilité aient été une nouvelle fois rejetés par une majorité de parlementaires. : « Nous dénonçons depuis longtemps les atteintes au droit du travail causés par ces textes : temps de repos insuffisant, insécurité sur les parkings, conditions de travail harassantes, concurrence déloyale… Aujourd’hui le Parlement européen a voté contre des mesures de régression sociale dans le secteur de la logistique internationale ».

L’eurodéputée membre du groupe des socialistes et démocrates se félicite que les forces de gauche se soient mobilisées avec succès contre ceux qui voulaient précariser les conditions de travail de millions de chauffeurs routiers.

En conséquence, les trois textes seront renvoyés en commission des transports. Pour Virginie Rozière, le message envoyé par l’ensemble du parlement est sans appel : « Les chauffeurs européens doivent bénéficier des mêmes droits et garanties sociales que n’importe quel autre travailleur européen. Dans un contexte où les politiques ultra libérales n’ont déjà que trop précarisé les emplois et dégradé les conditions de travail, il est hors de question que le Parlement européen devienne le complice d’une telle régression sociale ».