RETOUR

Virginie Rozière

CP- Pour la Cour européenne de Justice Uber devra répondre aux mêmes exigences que les sociétés de Taxis.

Le mercredi 20 décembre,  la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a statué sur le service de réservation de voitures avec chauffeur Uber en considérant qu’il relevait effectivement du « domaine des transports ». La conséquence directe de cet arrêt est que les États membres de l’UE peuvent le réglementer comme les sociétés de taxi.

« En considérant qu’Uber est effectivement un service de transport, la Cour Européenne de Justice reconnait que la société exerce aussi une influence décisive sur les conditions de travail des chauffeurs. » a déclaré Virginie Rozière, « C’est une bonne nouvelle qui, je l’espère, freinera les distorsions de concurrence dans le secteur et, surtout, conduira à de meilleurs conditions de travail et de rémunération pour les chauffeurs » a ajouté l’eurodéputée radicale de gauche.