RETOUR

Virginie Rozière

CP- Virginie Rozière et Stéphane Saint-André s’opposent à la fusion des Radicaux de Gauche avec les Radicaux Valoisiens.

Le Comité Directeur du Parti Radical de Gauche s’est prononcé le mercredi 15 novembre sur la fusion entre radicaux de gauche et radicaux valoisiens. Virginie Rozière et Stéphane Saint-André se félicitent que les instances du PRG aient été finalement saisies de cette question qui engage l’avenir même du PRG. Le résultat du vote montre que le débat sur la question de la fusion était hautement nécessaire et que les réserves émises depuis plusieurs mois sont loin d’être levées : si une majorité nette s’est dégagée en soutien de la fusion, plus d’un tiers des membres du comité directeur du PRG se sont prononcés contre le projet de fusion. Cette question sera définitivement tranchée lors du congrès du PRG qui se tiendra le 9 décembre à Paris.

« La construction d’une proposition politique par la gauche de gouvernement est un impératif démocratique pour constituer une alternative crédible à la politique libérale du gouvernement Macron. C’est à cette entreprise que le PRG devrait s’attacher en restant fidèle à son ADN politique, plutôt qu’un repositionnement au centre droit qu’entrainerait une éventuelle fusion avec les valoisiens, à laquelle je ne suis pas favorable » a déclaré Stéphane Saint-André.

« Les orientations politiques divergentes des valoisiens et des radicaux de gauche se manifestent tous les jours dans nos choix politiques respectifs, nationaux – soutien à N. Sarkozy pour les uns, à F. Hollande pour les autres – ou européens : CETA et TAFTA, contrôle des émissions polluantes, harmonisation sociale, lutte contre l’évasion fiscale, nos désaccords sont trop nombreux et trop profonds pour être balayés d’un revers de main. La fusion des deux partis dans ces conditions ne peut qu’être source de confusion quant à nos propositions politiques. » a ajouté Virginie Rozière.

 

Virginie ROZIERE, Députée Européenne,  Membre du Bureau National du PRG

Stéphane SAINT-ANDRE, Ancien Député Maire de Béthune, Membre du Bureau National du PRG