RETOUR

Virginie Rozière

Bandeau à la 1 Europe Express sur les GAFA et le droit d'auteur

Se battre contre les mensonges de Google et YouTube !

Depuis quelques mois, les géants du web, notamment Google et YouTube, ont lancé une grande campagne de désinformation sur les droits d’auteur.

En effet, je me bats, avec des collègues députés européens, pour une législation européenne sur le droit d’auteur. Si les GAFA mentent sur le fameux article 13, c’est parce que nous souhaitons un droit protecteur pour les créateurs, qui rémunère la création, mais qui ne fasse pas peser sur les consommateurs et les créateurs s’inspirant d’autres œuvres, le poids de cette juste rémunération. Les plateformes, hébergeant notamment de la vidéo et de la musique, peuvent supporter ce coût et les agrégateurs de contenus journalistiques peuvent également participer à la rémunération de la presse.

Il est totalement faux de dire que les contenus vont disparaitre ou que vous ne pourrez plus utiliser une musique sur une vidéo ou bien encore faire des parodies !

Les GAFA racontent cette histoire mensongère pour irriter les citoyens et notamment les défenseurs de la liberté d’Internet, car ils ne souhaitent pas utiliser une partie de leurs bénéfices pour la juste rémunération des auteurs.

Voilà pourquoi je continuerai à défendre la directive droit d’auteur et à me battre pour une juste rémunération des créateurs de culture, contre le lobbying mensongers des géants d’Internet.

Pour aller plus loin, le reportage audio d’Antoine Lheureux sur le lobbying de Google et des GAFA au parlement européen.