RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote _ Réductions annuelles contraignantes des émissions de gaz à effet de serre

Après le renoncement rétrograde et dangereux de Donald Trump vis à vis de l’accord de Paris, il était urgent de voter en faveur d’objectifs contraignants de réduction annuelle des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle européenne. Cette résolution s’inscrit dans la poursuite des objectifs des accords internationaux signés à Paris en avril 2016. L’union vise une diminution de ses émissions de 40% d’ici à 2030 par rapport aux niveaux de 1990. Cet effort collectif couvrira les secteurs de l’agriculture, des transports, de la construction et des déchets qui, ensemble, représentent environ 60% des émissions de gaz à effet de serre de l’UE. La législation permettra de diviser l’objectif européen en objectifs nationaux contraignants de sorte à inciter les gouvernements à agir dès que possible. Chaque État membre devra suivre un plan de réduction des émissions, qui sera calculé depuis un point de départ en 2018. La réduction des émissions et la lutte contre le changement climatique appellent des mesures ambitieuses et efficaces. J’ai donc voté pour ce rapport.