RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Accord de partenariat économique entre l’Union et les États de l’APE CDAA

Afin de se mettre en conformité avec les décisions de l’OMC, l’Union européenne négocie depuis 2002 avec les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) des accords de partenariat économique (APE). Ces accords visent entre autre à revenir sur la préférence commerciale accordée à ces pays. L’accord avec la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (APE – SADC) a donné lieu à des négociations difficiles et a été signé le 16 juin 2016, sous la pression de la Commission européenne. Cet accord comporte des avancées, comme par exemple l’introduction d’un chapitre sur le développement durable, bien que non contraignant. Mais cela n’est pas suffisant. En privilégiant une logique avant tout commerciale, au détriment d’une logique d’assistance au développement, dont ces pays ont pourtant besoin, cet accord demeure trop déséquilibré. Il ne favorise par ailleurs pas l’intégration régionale, ni la participation de la société civile dans sa mise en œuvre, notamment s’agissant des droits humains et de la gouvernance. En raison de ces déséquilibres, je me suis donc opposée à cet accord.