RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Application de la directive sur l’égalité en matière d’emploi

La directive sur l’égalité en matière d’emploi fournit un cadre général visant à lutter contre les discriminations fondées sur l’âge, l’orientation sexuelle, le handicap, la religion ou les convictions. Toutefois, elle ne suffit pas à garantir la pleine égalité en matière d’emploi. De nombreuses discriminations subsistent sur le marché du travail, en particulier concernant les femmes, les personnes LGBTI, âgées et handicapées. Ce rapport s’attache à combattre les discriminations fondées sur la religion, en proposant notamment l’adoption de cadres européens pour la mise en œuvre de stratégies nationales de lutte contre l’antisémitisme et le racisme. Il exhorte également à l’action en faveur de l’insertion des personnes handicapées, notamment par la promotion des modèles de « smart working ». Ce rapport appelle par ailleurs à promouvoir l’intégration sur le marché du travail pour tous les travailleurs, quel que soit leur âge, notamment par le biais de la formation professionnelle. Enfin, il invite à prévenir les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle, notamment en réexaminant les textes de loi et les pratiques. Dans la mesure où la pleine égalité en matière d’emploi est un impératif essentiel, j’ai voté en faveur de ce rapport.