RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Corps européen de garde-frontières et de garde-côtes

J’ai voté en faveur du rapport d’Artis Pabriks. À travers ce rapport, le Parlement européen approuve la création d’un corps européen de garde-frontières et de garde-côtes, chargé d’assurer une gestion européenne intégrée des frontières extérieures. C’est une décision qui va dans le bon sens : il est essentiel de soutenir les États membres qui disposent de frontières avec les États extérieurs à l’Union. Mieux gérer nos frontières extérieures devrait permettre également de revenir à un fonctionnement normal de l’espace Schengen afin de contrer toute tentative de retour aux frontières nationales. La nouvelle Agence sera plus réactive, dotée de missions renforcées, ainsi que de plus grands moyens. Elle sera tenue faire régulièrement rapport au Parlement et au Conseil, devant qui elle sera directement responsable, pour plus de transparence. Enfin, le fait que l’agence ne s’attache pas uniquement à des objectifs sécuritaires mais prenne également en compte des éléments liés à l’assistance humanitaire est une bonne chose.