RETOUR

Virginie Rozière

Cyberdéfense

le 19/06/2018

L’Union européenne et les États membres font face à une menace grandissante incarnée par les cyberattaques d’États, la cybercriminalité et le terrorisme. Pour éviter de céder face à cette menace, il est important que l’UE agisse de manière coordonnée et définisse une stratégie commune de défense.

Le Parlement européen a adopté un rapport d’initiative sur la cyberdéfense européenne qui souligne la fragmentation actuelle des stratégies européennes et la nécessité urgente de renforcer les capacités de l’UE dans ce domaine, notamment grâce à une politique commune. La lutte contre la corruption, la fraude financière, le blanchiment d’argent ou le financement du terrorisme passe par un renforcement des moyens d’action, une meilleure coopération et la définition d’une stratégie commune.

J’ai donc voté en faveur de ce rapport d’initiative qui demande notamment le développement d’un réseau européen sécurisé pour les informations et les infrastructures critiques, une coopération des États dans la formation et l’éducation en matière de cyberdéfense. Il rappelle, par ailleurs, la nécessité de travailler en étroite relation avec des alliés stratégiques comme nos partenaires au sein de l’OTAN.