RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Déclarations d’intérêts des membres de la Commission – lignes directrices

J’ai voté en faveur de ce rapport sur les déclarations d’intérêts des commissaires européens. Les retentissants scandales Barroso et Kroes ont démontré l’insuffisance et l’inefficacité des règles européennes visant à prévenir les conflits d’intérêts des anciens commissaires. Ce rapport promeut de véritables avancées en matière de transparence. Il préconise l’extension à trois ans de la durée des limitations relatives aux activités post-mandat des commissaires. En outre, le rapport propose de renforcer considérablement les pouvoirs de contrôle du Parlement européen, en confiant notamment à la commission des affaires juridiques un rôle d’analyse substantielle des déclarations d’intérêts financiers des commissaires. Enfin, il suggère de renforcer très significativement le mécanisme des déclarations d’intérêts, en y incluant en particulier les intérêts familiaux des commissaires et en appelant à l’établissement de règles concernant les cessions de titres, actions et participations. Avec ce rapport, le Parlement européen se place en pointe du combat pour la transparence et la moralisation de la vie politique européenne. C’est désormais à la Commission d’agir et de réviser son code de conduite afin de prévenir l’émergence de nouveaux scandales !