RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – L’avenir de l’alimentation et de l’agriculture

08/06/2018

Contre le budget dérisoire que la Commission européenne propose d’allouer à la Politique Agricole Commune j’ai voté en faveur de ce rapport d’initiative qui définit une version plus ambitieuse de cette politique commune essentielle. Les réductions de budget proposées par l’exécutif européen, en plus de toujours favoriser les grandes exploitations, font planer le risque de la renationalisation de la PAC

Le Parlement européen a donc réaffirmé son attachement à la simplification et la réorientation de la PAC afin de garantir la vitalité des territoires ruraux et une agriculture plus rémunératrice. Le rapport demande que la réforme conduise à une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux grâce à une simplification des mesures agroenvironnementales et une conditionnalité renforcée. Il défend une vision plus équitable de la PAC avec un meilleur soutien aux petites exploitations et qui prenne davantage en compte les difficultés des jeunes agriculteurs.