RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote : nouveaux outils de développement territorial dans le cadre de la politique de cohésion 2014-2020

Rapport:  Ruža Tomašić (A8-0032/2016)
Rapport sur les nouveaux outils de développement territorial dans le cadre de la politique de cohésion 2014-2020: investissement territorial intégré (ITI) et développement local mené par les acteurs locaux (DLAL)
[2015/2224(INI)]
Commission du développement régional

La cohésion territoriale est un objectif fondamental de l’Union européenne, consacré dans le traité de Lisbonne. La politique de cohésion 2014-2020 met donc l’accent sur une approche intégrée et territorialisée afin de favoriser la cohésion économique, sociale et territoriale. Deux nouveaux outils ont été mis en place pour atteindre cet objectif : le développement local mené par les acteurs locaux (DLAL) et l’investissement territorial intégré (ITI), qui comptabiliseront environ 5% du budget de la politique de cohésion (16 milliards d’euros). Bien qu’il soit encore trop tôt pour mener une véritable évaluation, le rapport de Ruža Tomašić dresse un premier bilan des problèmes, défis et perspectives liés ces outils. Le manque de confiance entre les différents niveaux de gouvernement ou la faible capacité des gouvernements locaux à développer des stratégies globales pour leurs territoires sont ainsi identifiés. Ces outils doivent permettre de remédier à ces problèmes, en favorisant une utilisation rationnalisée des fonds européens, sans engendrer une complexité administrative qui est encore bien trop présente. L’approche proposée par le DLAL et l’ITI devra faire partie des débats futurs sur la politique de cohésion. J’ai voté pour ce rapport.