RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Prévention de l’utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux ou du financement du terrorisme

27/04/2018

La lutte contre le terrorisme passe aussi par la transparence financière. En effet, les Panama Papers ont révélé que les pratiques de blanchiment d’argent et de dissimulation de capitaux ne concernent pas uniquement les riches entreprises ou particuliers mais aussi les organisations terroristes. Ces organisations profitent de l’opacité du système financier pour pouvoir financer leurs activités terroristes.

J’ai donc soutenu ce texte qui oblige les institutions financières et les intermédiaires à être plus transparents notamment sur l’identité des bénéficiaires et détenteurs des sociétés et de fonds de capitaux. Assurer la transparence est essentiel pour déterminer qui sont les bénéficiaires de ces transferts de capitaux. Le texte appelle à un renforcement des moyens des unités de renseignements financiers nationales.