RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Protection des enfants migrants

14/05/2018

En 2017, environ 15 000 enfants migrants non accompagnés sont arrivés en Europe. Nous ne pouvons pas manquer à nos obligations et notamment celle de fournir le soutien dont ces enfants ont besoin. La Commission européenne avait formulé des recommandations sur les manières de soutenir ces enfants, mais de nombreux États membres n’ont pas modifié leurs pratiques et continuent de les abandonner à leur sort voire de les emprisonner.
J’ai voté en faveur de cette résolution qui rappelle la nécessité de protéger des enfants qui sont dans une situation de grande vulnérabilité.
Le Parlement européen par cette résolution appelle les États membres à respecter les droits de ces enfants en évitant les mesures coercitives, la collecte de données biométriques contre leur gré ou l’emprisonnement. Le Parlement demande aussi à la Commission de commencer à utiliser les procédures d’infractions à l’encontre des États membres qui ne respectent pas ses lignes directrices.
Cette résolution propose également d’intervenir directement auprès de ces enfants en leur fournissant une éducation similaire à celle prodiguée dans les États membres et un tuteur à leur arrivée en Europe.