RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Révision générale du règlement du Parlement

J’ai voté pour ce rapport modifiant le règlement intérieur du Parlement. Il contient tout d’abord une série de mesures permettant d’améliorer l’efficacité du travail parlementaire. Afin que ce dernier ne soit pas inutilement ralenti et que les statistiques des députés ne soient plus artificiellement gonflées en fin de mandat, le nombre de questions écrites par parlementaire, de propositions de résolution et d’explications orales des votes en assemblée plénière a été encadré. Le rapport suggère également l’abolition des déclarations écrites, ou, à tout le moins, une limitation du nombre de ces dernières. Par ailleurs, ce rapport modifie le code de conduite des députés afin de renforcer les obligations d’éthique et de transparence auxquelles les parlementaires sont tenus. Notamment, les députés feront désormais l’objet d’une sanction automatique en cas de propos diffamatoires, racistes et xénophobes qu’ils pourraient avoir tenus. Une « empreinte législative », contraignant les rapporteurs à consigner tout rendez-vous avec des lobbyistes au cours de la rédaction de leurs rapports, a été instituée. Enfin, une incompatibilité absolue entre mandat de député et emploi de lobbyiste rémunéré a été créée, et le fonctionnement des Intergroupes sera désormais plus transparent.