RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Stratégie européenne pour la promotion des cultures protéagineuses

27/04/2018

J’ai soutenu ce rapport qui souligne l’urgence pour la Commission de légiférer en faveur de protéines végétales « made in Europe » dans le cadre de la réforme de la PAC post 2020. La production de protéines végétales est un des moyens de réduire notre impact climatique notamment en diminuant la dépendance aux exploitations des pays tiers et en réduisant l’utilisation de fertilisants azotés polluants. L’enjeu est aussi celui d’assurer la sécurité alimentaire des citoyens en contrôlant la chaine de production et de transformation.

Le rapport pose donc les bases d’un avenir plus soutenable pour l’agriculture européenne qui doit s’affranchir de sa dépendance envers les importations de protéines végétales des pays tiers. Il demande aussi que la Commission prenne en compte la nécessaire diversification des productions en s’appuyant sur la recherche pour créer des écosystèmes plus résistants.