RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Une approche intégrée de la politique sportive: bonne gouvernance, accessibilité et intégrité

J’ai voté en faveur de ce rapport sur une approche intégrée de la politique des sports. Depuis le traité de Lisbonne, l’Union européenne dispose d’une compétence spécifique en matière sportive, qui lui permet d’agir pour une politique sportive coordonnée. Face aux récents scandales de corruption dans certains milieux sportifs, ce rapport appelle à la plus grande rigueur et à une coordination des efforts pour assainir la gouvernance de ces fédérations. À ce titre, la transparence doit devenir un outil essentiel pour prévenir les dérives, notamment à travers un registre de la rémunération des agents sportifs. Ce rapport demande également à la Commission d’établir une liste d’engagements et d’envisager la possibilité d’instaurer un code de conduite sur la bonne gouvernance et l’intégrité dans le sport. L’objectif essentiel de lutte contre la traite des êtres humains est également mis en avant. Ce rapport souligne très justement le rôle social du sport, en invitant la Commission et les États membres à consacrer plus de crédits aux politiques sportives inclusives, permettant la participation de tous, l’intégration par le sport ou encore l’adaptation des carrières. Enfin, la territorialité des droits de retransmission télévisuelle est réaffirmée comme condition indispensable au financement durable du sport.