RETOUR

Virginie Rozière

Explication de vote – Vote de la décharge pour l’EFSA

27/04/2018

Les liens entre Monsanto et l’EFSA (Agence européenne pour la sécurité alimentaire) avaient été révélés en Septembre 2017 par la presse au moment du renouvellement de l’autorisation de commercialisation du glyphosate par l’Agence. L’EFSA est soupçonnée d’avoir copié les rapports de Monsanto durant la procédure de ré-autorisation. Ce scandale avait illustré le manque de transparence et d’indépendance de l’Agence face aux grands lobbys industriels.

Le vote sur la décharge budgétaire de l’EFSA a été l’occasion pour le Parlement européen d’exprimer son inquiétude face au manque d’indépendance et de transparence de l’agence. Le Parlement s’inquiète de l’insuffisance des procédures mises en place pour garantir l’indépendance des experts ainsi que les conflits d’intérêts.

J’ai soutenu ce rapport qui réclame de meilleures garanties de l’EFSA sur son indépendance et des procédures claires et transparentes pour la sélection des experts.