RETOUR

Virginie Rozière

Codes des communications électroniques européen

Le Parlement européen est à la pointe du combat pour renforcer le pouvoir d’achat des Européens en baissant les tarifs téléphoniques. Après avoir lutté contre les frais de roaming, ce sont désormais les tarifs des appels depuis le propre pays d’un citoyen vers un autre pays européen que le Parlement européen s’est attaché à faire baisser drastiquement.

Les opérateurs téléphoniques profitent des appels intra-européens afin d’augmenter leurs bénéfices, c’est pourquoi le coût des appels intra-européens sera plafonné à 19 centimes par minute pour les appels vocaux et à 6 centimes pour les SMS à partir du 15 mai 2019.
Cette mise à jour de la législation en vigueur permet de créer un système d’alerte obligatoire pour les urgences («112 inversé»): en cas d’urgence ou de catastrophe majeure près de chez eux, les citoyens concernés seront informés par SMS ou une application mobile.

C’est la raison pour laquelle j’ai voté en faveur de la proposition de directive qui prévoit de nombreuses autres mesures favorables aux consommateurs. Ce texte offre une protection renforcée pour les personnes en situation de handicap, une compensation en cas de problème lors d’un changement d’opérateur, ou encore un accès garanti et abordable de tous les citoyens à internet.