RETOUR

Virginie Rozière

Établissement du Fonds européen de la défense

Le Fonds européen de défense (FEDEF) constitue l’essentiel de la partie « défense » du prochain budget européen. Il est destiné à apporter un soutien financier aux projets communs, d’équipements et de technologies, dans un souci d’interopérabilité des matériels et d’achats européens conjoints.

J’ai décidé de voter en faveur de la création d’un fonds européen de défense, permettant de développer davantage la coopération entre les industries des États membres et d’inciter ainsi à la réalisation d’économies d’échelle. Ce fonds est doté de 13 milliards d’euros : 4,1 milliards pour la recherche, 8,9 milliards pour le développement.

Concrètement, trois entreprises provenant de trois États membres différents devront participer à un projet pour qu’il soit financé. Ce programme intègre en outre des standards éthiques élevés. Ainsi il ne pourra financer de projets visant à développer des armes prohibées par le droit international ou des armes autonomes. Les progrès technologiques dans le domaine militaire doivent impérativement respecter le droit international humanitaire.