RETOUR

Virginie Rozière

Faire la pédagogie de l’Union Européenne – Une simulation du Parlement européen pour les lycéens de Nîmes

J’ai été invitée à participer le 7 novembre aux universités d’automne du Mouvement Européen de France à Nîmes, et ai présidé une simulation du Parlement européen organisée par les Jeunes Européens-France, le Mouvement Européen-France-Gard et la Maison de l’Europe de Nîmes, en partenariat avec divers lycées de la ville.

115 élèves volontaires venus de trois lycées nîmois (Lycée Alphonse Daudet, Institut Emmanuel d’Alzon, Lycée Saint-Vincent-de-Paul) se sont répartis en quatre groupes simulant différentes sensibilités politiques du Parlement européen Les Verts, S&D, ADLE, PPE). Ils ont travaillé toute la matinée sur quatre thèmes : le climat ; la mobilité des jeunes ; l’entrée et le séjour des ressortissants de pays tiers dans l’Union ; la neutralité du net et les frais d’itinérance (roaming).

J’ai ensuite présidé la séance plénière de restitution des travaux : débats, contradictions, écoute réciproque, et finalement vote, auxquels des lycéens nîmois se sont livrés avec enthousiasme, curiosité et implication !

Ces échanges, qui permettent une approche concrète des mécanismes démocratiques européens me sont chers : ils sont l’occasion de donner une image plus familière et conviviale de l’Europe.