RETOUR

Virginie Rozière

Le Parlement européen appelle à une scission de Google

Les moteurs de recherche ne doivent pas se servir de leur position dominante pour favoriser leurs intérêts sur d’autres marchés. C’est pourquoi j’ai soutenu aujourd’hui une résolution du Parlement européen pour la protection des droits des consommateurs dans le marché numérique. Cette résolution vise notamment à encourager une concurrence loyale sur ce marché. Elle invite la Commission européenne à « envisager de présenter des propositions visant à séparer les moteurs de recherche des autres services commerciaux.


Cette résolution est un signe fort que les choses doivent changer. Les intérêts des consommateurs doivent primer. Tous les utilisateurs d’Internet devraient avoir la possibilité de choisir entre des concurrents dont les services pourraient être encore améliorés à l’avenir. En permettant plus de transparence, les consommateurs pourraient bénéficier de meilleurs services, et une plus diversité d’acteurs pourrait intervenir sur le marché.