RETOUR

Virginie Rozière

Parlement européen droit d'auteur

Le Parlement européen valide définitivement la réforme du droit d’auteur. La Croix

À une courte majorité, les eurodéputés ont voté mardi 26 mars en faveur de nouvelles règles pour le droit d’auteur en Europe. Jusqu’au bout, le camp des opposants a tenté de se faire entendre.

La réforme du droit d’auteur aura bien lieu. Le Parlement européen, réuni en plénière à Strasbourg, a voté mardi 26 mars en faveur de l’accord provisoire dégagé en février entre les co-législateurs (Parlement et Conseil de l’Union européenne) sur la réforme du droit d’auteur en Europe. 348 élus se sont exprimés en faveur de ce texte qui vient remettre au goût du jour les règles du droit d’auteur. 274 ont voté contre.

En amont du vote tant attendu, les plaidoyers pour cette réforme se sont enchaînés : Virginie Rozière, à gauche dans l’hémicycle, s’est interrogée : « Comment accepter que le travail ne soit pas rémunéré, sous prétexte qu’il se fait en ligne ? »

L’accord prévoit notamment la création d’un droit voisin pour les éditeurs de presse, afin de les doter du droit d’autoriser la reproduction de leurs contenus, mais aussi de se faire rémunérer. Certaines plateformes comme GoogleNews tirent en effet profit des publications en refusant souvent de conclure des accords avec les éditeurs.