RETOUR

Virginie Rozière

Lois européennes: Pourquoi sont-elles plus fortes que les lois nationales – Le Télégramme

 

Inscrite depuis un demi-siècle dans la jurisprudence, la « primauté » du droit européen est une condition de survie pour l’Union européenne… et une manière d’éviter que les États se livrent une concurrence sauvage.

Quand elle existe, la loi européenne prime bel et bien sur la loi nationale. « Dans un monde multinational, on a besoin d’un effet de taille car, si on s’en tient à la loi nationale, il y a un risque que les entreprises mettent les États en concurrence entre eux », explique l’eurodéputé socialiste et démocrate, Virginie Rozière, qui regrette la lenteur des progrès sur la taxation des grandes entreprises numériques.