RETOUR

Virginie Rozière

Une liste libre, sans étiquette.

Lors de la conférence d’annonce de la candidature de Mohed Altrad​, une question a été posée sur les soutiens demandés, et j’ai bien entendu le questionnement que cela a provoqué chez certains. Si je suis aux côtés de Mohed Altrad pour les municipales 2020, sur une liste d’ouverture et indépendante, pour porter un projet ambitieux de revitalisation de notre ville, c’est avec l’intégralité de mes convictions et de mes orientations politiques. Aussi je souhaite clarifier les soutiens et les accords politiques dans le cadre de cette liste.

Mohed souhaite une liste d’ouverture, sans étiquette, pour faire face au projet qui a été porté ces dernières années à Montpellier. Je partage ce constat et ce sentiment d’urgence, nous devons nous réunir pour proposer à Montpellier un meilleur avenir.

Sur la question des liens avec LREM, je suis claire, c’est une condition politique non négociable, évoquée d’emblée avec Mohed. Nous en avons reparlé après la conférence de presse et nous sommes en phase : il n’y a pas et il n’y aura pas d’accord avec LREM.

La réponse de Mohed Altrad, a été inspirée par un souci d’honnêteté sur son parcours. Oui, il connaît Emmanuel Macron et il a souhaité l’élection de Nathalie Loiseau face à des partis extrêmes. Mais aujourd’hui, ce qu’il souhaite, c’est mettre son expérience au service de Montpellier en restant un homme libre, détaché des étiquettes partisanes.

Avec Mohed, nous partageons des valeurs humanistes et progressistes, dont découle notre projet de justice sociale au service des montpelliéraines et des montpelliérains, projet autour duquel j’ai la conviction que convergerons les forces de gauche, le moment venu.